L’obsolescence en 3 points clés

L’obsolescence en 3 points clés

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
obsolescence, un tracas quotidien
L’obsolescence du matériel peut devenir un handicap au fil du temps
  1. L’obsolescence, c’est quoi ? 

Parfois, votre téléphone, votre micro-ondes, votre ordinateur, vous semblent fonctionner parfaitement. Non, soyons francs : ils fonctionnent plutôt bien. Et pourtant, vous ne le savez peut-être pas (ou bien vous vous en doutez un peu ?) mais ils sont obsolètes.

Mais l’obsolescence, qu’est-ce que c’est ? C’est le fait qu’un produit soit dépassé, qu’il ne soit plus à la pointe de la technologie. Il en résulte tout d’abord une perte de valeur du produit. Mais parfois cela va un peu plus loin : baisse majeure de performance, failles de sécurité, pannes non prises en charge par le constructeur par manque de pièces. 

Et on ne vous parle là que de l’obsolescence technique. Car en réalité, on répertorie pas moins de 18 types d’obsolescence. 

Chez WILLOW, nous avons bricolé nos PC pendant longtemps : rajouter de la RAM par ci, remplacer un disque dur par là, changer l’alimentation, … Avec le recul, on se demande si c’était vraiment la bonne solution. Oui, nos ordinateurs fonctionnaient toujours, mais nous n’étions jamais à l’abri d’une mauvaise surprise. Et quand la garantie initiale est passée, pas d’espoir de service après-vente. 

2. Comment y remédier ? 

  • Prévoir du spare, c’est à dire du matériel de rechange d’avance. Mais un poste en spare, resté inutilisé pendant X mois ou années, subit lui aussi l’obsolescence avant même d’avoir été mis en service.
  • Faire de la vielle technologique pour anticiper les évolutions qui rendront votre matériel obsolète. Et c’est plutôt chronophage, avouons-le
  • Réparer avec des pièces d’occasion, des substituts ou des pièces tirées d’un autre poste. Cette option s’adresse aux plus bricoleurs, et ça peut sous-entendre de faire du stock de pièces détachées.
  • Louer le matériel 

3. Ce que nous avons choisi de faire : louer notre matériel ! 

Depuis environ dix ans, nous avons opté pour la location longue durée pour notre parc automobile. Alors quand on a eu l’opportunité de faire pareil pour notre matériel informatique, ça a été une évidence pour nous.  

Exit le bidouillage. On a commencé par équiper notre équipe de développeurs de PC performants flambants neufs. Ces ordinateurs sont beaucoup plus rapides, plus solides et compatibles avec des programmes de développement parfois lourds. Au-delà de la productivité, c’est un réel confort pour nos collaborateurs. Ces PC coûtent très chers et nous n’aurions pas fait cet investissement en temps normal. Nous aurions opté pour un modèle un peu moins cher, moins performant, moins avancé technologiquement. Mais là, le prix n’est plus un obstacle car la location préserve notre trésorerie. 

Cela nous enlève une autre épine du pied : que fait-on des carcasses ? Chaque année, on fait l’inventaire et dans cet inventaire il y a du matériel hors d’état de fonctionnement qui traine là depuis plusieurs mois. La location nous soulage de ça : quand le contrat est à échéance, le loueur reprend le matériel et nous en met un neuf à la place. Quel plaisir ! 

Si vous aussi vous êtes tentés par la location, on ne saurait que vous le recommander. Discutez-en avec nous si vous avez des questions.

Nos autres articles

blog

Nos 4 conseils sécurité

Parce que la santé de votre commerce passe aussi par la sécurité de vos données, voici quelques astuces et bons conseils pour la sécurité informatique

cliente heureuse
Conseils

La fidélisation clients, pourquoi et comment ?

Fidéliser les clients, on sait que c’est bien. Mais pourquoi faire le pari de la fidélisation, et comment ? Pour cela, vous avez un allié de taille et on vous en parle plus dans cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aimez-vous les cookies ?

WILLOW adore les cookies. Ils nous permettent de mieux vous comprendre et de vous proposer un meilleur service. En naviguant sur ce site, vous acceptez les cookies et vous nous aidez à grandir.